BOMBER STS SPACEFOX : ÉDITION LIMITÉE EN HOMMAGE AUX MISSIONS STS

|

Time to read 7 min

QU'EST-CE QUE LES MISSIONS STS ?

Les missions STS, également connues sous le nom de Space Shuttle program, ont été un élément central du programme spatial habité de la NASA entre 1981 et 2011. STS signifie Space Transportation System, reflétant l'ambition de créer un système de transport spatial réutilisable pour envoyer des astronautes et du matériel en orbite terrestre. Le programme a été marqué par de nombreuses réalisations et défis au cours de ses 30 années d'existence.

QUAND ET POURQUOI LE PROGRAMME STS A T-IL ÉTÉ LANCÉ ?

Le premier vol du programme, STS-1, a été lancé le 12 avril 1981 avec la navette spatiale Columbia. L'objectif principal du programme était de réduire le coût de l'accès à l'espace en utilisant une navette spatiale réutilisable, contrairement aux fusées jetables utilisées précédemment. Les missions couvraient une large gamme d'activités, y compris le déploiement de satellites, les expériences scientifiques en apesanteur, et surtout, la construction et la maintenance de la Station Spatiale Internationale (ISS).

Décollage de la mission STS-1

LES NAVETTES DU PROGRAMME STS

Pour réaliser pas moins de 135 missions entre 1981 et 2011, le programme a utilisé cinq navettes orbitales : Columbia, Challenger, Discovery, Atlantis et Endeavour.

Une navette spatiale est composée de 3 parties distinctes.


L’Orbiteur, ou Navette, est le seul composant à se placer en orbite pour transporter le matériel ou les astronautes lors des missions spatiales STS.


Le réservoir externe de couleur orange alimentait les trois moteurs principaux SSME en hydrogène liquide (le carburant) et oxygène liquide (le comburant) au cours de l’ascension du vaisseau.


Le réservoir se découpait en 3 parties, le réservoir d’oxygène liquide à l’avant, le réservoir d’hydrogène liquide à l’arrière et la partie « inter-réservoirs » entre les deux.
Le seul des 3 éléments de la navette à ne pas être réutilisable finissait par se détruire lors de sa chute dans l’atmosphère terrestre.


Les deux propulseurs d’appoint à poudre, en blanc, permettent d’apporter la poussée supplémentaire nécessaire à la navette dans la première phase de son ascension.
La navette et les propulseurs sont les seules parties réutilisables, en effet la navette après sa rentrée dans l’atmosphère terrestre vient se poser comme un avion sur une des pistes d’atterrissage prévue à cet effet, au centre spatial Kennedy ou à la base aérienne Edwards.
Les propulseurs quant à eux, sont récupérés par deux bateaux après leur retombée en mer, le Liberty Star et le Freedom Star. Deux navires uniques et spécialement construits par la NASA pour ces opérations.

Composition des navettes STS

UN PROGRAMME MARQUÉ PAR DES TRAGÉDIES

L'exploration spatiale est loin d'être sans risques. À l'instar des explorateurs de toutes les époques, le danger d'une issue fatale est toujours présent.


Le premier drame des missions STS s'est produit lors de la mission STS-51-L en 1986.

Lors du lancement de la navette Challenger, la rupture d'un des joints toriques sur l'un des deux propulseurs à poudre fixés au réservoir principal d'hydrogène a permis à une flamme de s'échapper vers le réservoir externe. Soixante-douze secondes après le décollage, le réservoir externe a explosé, provoquant la déstabilisation de l'autre propulseur, qui a ensuite heurté la partie supérieure de la fusée, entraînant une explosion supplémentaire.

La navette Challenger, cependant, n'a pas été détruite immédiatement lors de l'explosion. Après la désintégration causée par les forces aérodynamiques, le réservoir s'est enflammé en quelques secondes, créant une gigantesque boule de feu.

L'habitacle, contenant les sept membres d'équipage, a ensuite commencé une chute libre de deux minutes vers l'océan. Les ingénieurs de la NASA ont découvert que les astronautes avaient survécu à l'impact initial. À ce jour, il reste incertain si c'est la chute libre dans la cabine dépressurisée ou l'impact avec l'océan qui a causé la mort des astronautes.


Quelques années après le drame du Challenger, c'est la mission STS-107 qui connaît une tragédie.
Lors du lancement de la navette Columbia, un morceau de mousse isolante s'est détaché du réservoir externe, frappant l'aile gauche de la navette. Cela a endommagé le bouclier thermique (Thermal Protection System, TPS), essentiel pour protéger la navette contre la chaleur intense lors de la rentrée atmosphérique.

La navette voyageait à Mach 2,46, soit environ 2 523 km/h. À une altitude d'environ 20 000 mètres, le fragment de mousse s'est détaché. Ralenti par les frottements de l'air, il a heurté le bord d'attaque de l'aile de la navette à une vitesse relative d'environ 877 km/h.

Les ingénieurs de la NASA, trop confiants dans la robustesse du matériau du bord d'attaque, ont jugé cet incident mineur et ont assuré aux astronautes qu'ils pouvaient poursuivre leur mission sans problème.

Toutefois, lors du retour sur Terre et de la rentrée dans l'atmosphère, le désastre s'est produit. Les gaz chauds de la rentrée ont infiltré l'aile par l'ouverture causée par l'impact initial, atteignant rapidement sa structure interne et provoquant la désintégration de la navette.

LES DATES CLÉS DU PROGRAMME STS

  1. STS-1 (12 avril 1981) - Premier vol d'une navette spatiale (Columbia), essentiellement un test de vol.

  2. STS-2 à STS-9 (1981-1983) - Premières missions opérationnelles, incluant le premier déploiement de satellites commerciaux.

  3. STS-41-B (3 février 1984) - Premier vol de la navette Challenger; première utilisation des unités de manœuvre dans l'espace par des astronautes sans amarrage.

  4. STS-51-L (28 janvier 1986) - Désastre de Challenger, entraînant une pause de près de trois ans dans les vols spatiaux habités par les États-Unis.

  5. STS-26 (29 septembre 1988) - "Le vol du retour" avec Discovery, marquant la reprise des vols après l'accident de Challenger.

  6. STS-31 (24 avril 1990) - Lancement du télescope spatial Hubble par Discovery.

  7. STS-61 (2 décembre 1993) - Première mission de service du télescope spatial Hubble, effectuée par Endeavour.

  8. STS-71 (27 juin 1995) - Première mission de navette à s'amarrer à la station spatiale Mir.

  9. STS-95 (29 octobre 1998) - Retour de John Glenn dans l'espace à bord de Discovery.

  10. STS-98 (7 février 2001) - Livraison du laboratoire Destiny à la Station Spatiale Internationale (ISS) par Atlantis.

  11. STS-107 (16 janvier 2003) - Désastre de Columbia lors du retour sur Terre, entraînant la perte de l'équipage et une nouvelle pause dans les vols spatiaux habités.

  12. STS-114 (26 juillet 2005) - "Le vol du retour" avec Discovery après l'accident de Columbia, testant de nouvelles mesures de sécurité.

  13. STS-125 (11 mai 2009) - Cinquième et dernière mission de service du télescope spatial Hubble, effectuée par Atlantis.

  14. STS-133, STS-134, et STS-135 (2010-2011) - Dernières missions du programme, STS-135 avec Atlantis marquant le vol final de la navette spatiale en juillet 2011.


Cette liste fournit un aperçu des moments clés et des contributions significatives du programme STS, bien qu'elle ne couvre pas chaque mission en détail. Le programme STS a été crucial pour le déploiement et la maintenance du télescope spatial Hubble, la construction de l'ISS, et a fourni des années de recherche en microgravité, parmi d'autres réalisations.


Mise en orbite du télescope Hubble

UN BOMBER EN HOMMAGE AUX MISSIONS STS

Le Bomber STS est une veste en édition limitée réalisé en hommage aux missions STS par Spacefox en 2021 : 40 ans après la première mission, 10 ans après la dernière mission STS.

Bomber STS porté par un modèle homme devant un décor NASA

L'ORANGE PUMPKIN

Le bomber est inspiré des tenues portées par les astronautes, en particulier de l'iconique tenue orange Pumpkin Space Suit lors des missions STS (Space Transportation System). Le bomber Spacefox est de la même couleur orange qui permettait de retrouver les membres d'équipage en cas de crash sur Terre, dans le bleu profond de l’océan.

Orange pumpkin, la couleur des combinaisons STS, les Pumpkin Space Suit

DES DÉTAILS SYMBOLIQUES

De nombreux détails et clins d'oeil inspirés des vraies combinaisons sont intégrés à la tenue. On peut citer par exemple l’emblématique poche à crayon sur la manche, les poches chemlite, un col renforcé inspiré du helmet safety systems ou encore une valve suit ventilation inlet permettant l’entrée de l’oxygène dans la combinaison.

Patch visible sur le bomber STS
Détail du bomber STS, valve suit ventilation inlet, poche à crayon

DES PATCHS PERSONNALISABLES

Au total 5 patches permettent de personnaliser son bomber STS selon son envie, dont 3 patchs drapeaux traditionnellement placés sur le haut du bras.

Patch Program STS, épaule droite
patch drapeau français, épaule gauche

UNE ÉDITION ANIVERSAIRE STS

L'iconique bomber orange de Spacefox est sorti en 2021 pour célébrer à la fois l'anniversaire des 40 ans de la première mission STS, et l'anniversaire des 10 ans de la dernière mission STS (la 135ème). L'étiquette à l'intérieur du bomber récapitule avec la force des symboles les faits marquants de ce programme de la NASA entre 1981 et 2011.

Étiquette du bomber STS, hommage aux missions STS

Le Bomber STS de Spacefox ne représente pas seulement un hommage stylistique aux missions emblématiques du programme de la NASA, mais incarne également le courage, l'innovation et l'esprit d'exploration qui ont défini l'ère spatiale. En portant cette édition limitée, les passionnés d'astronomie et d'aventure spatiale peuvent porter fièrement les couleurs de l'histoire spatiale, tout en célébrant les réalisations et en se souvenant des défis et tragédies surmontés.

Cette pièce de collection sert de pont entre le passé glorieux des explorations spatiales et l'avenir prometteur qui nous attend. Elle rappelle que chaque individu, peu importe où il se trouve, fait partie de cette grande aventure vers l'inconnu. Alors que nous regardons vers les étoiles, souvenons-nous des leçons apprises et de l'inspiration tirée des missions STS pour poursuivre notre quête de connaissance et d'exploration.


Quelle mission STS vous a le plus marqué et pourquoi ? Partagez vos réflexions et vos souvenirs dans les commentaires ci-dessous pour continuer à célébrer ensemble l'héritage de ces missions spatiales historiques.

Pour les collectionneurs, pour les passionnés, pour les amoureux de l'espace. Spacefox s'investit dans la création de produits d'exception afin de lier mode et univers spatial. Retrouvez nos produits en édition limitée dans la catégorie "ÉDITION LIMITÉE" de notre site internet. 

NOTRE BOMBER ÉDITION LIMITÉE DU MOMENT

LIRE UN NOUVEL ARTICLE