Categories / Actualités

Qu'est ce qu'un NFT et comment ça marche ?

Que représentent concrètement les NFTs ? Nouvelle lubie pour cryptotraders ou technologie avec une réelle utilité ?
Focus sur ces « jetons non fongibles » qui vont révolutionner le monde de l’art, mais pas seulement…

Les NFTs (Non Fungible Token), qu’est-ce que c’est ?

NFT est l’abréviation du terme anglais « Non Fungible Token ».
Un token, ou « jeton » est un actif numérique émis par une blockchain.

Mais avant tout, c’est quoi une blockchain ?

La blockchain est une technologie permettant de garder la trace d'un ensemble de transactions,de manière décentralisée, sécurisée et transparente. Un répertoire collaboratif en quelque sorte. Quand on ajoute une ligne dans ce répertoire, on génère de l’argent : c’est la cryptomonnaie, comme le bitcoin ou l’ethereum, l’équivalent d’une pièce ou d’un billet classique.

Qu’elle ait été créée en 2001 ou hier, elle suit la valeur du cours actuel. La pièce est donc interchangeable. Sur ce même principe de blockchain, il est possible de créer des pièces qui ne sont pas interchangeables, les "jetons non fongibles", les "non fongible token », donc les NFTs.

Les NFTs sont différents des autres cryptomonnaies, du fait qu’ils ne peuvent être reproduits.

Si vous échangez un billet contre un autre, ou un euro contre un autre, vous avez toujours le même actif.

Alors qu’un NFT ne peut être échangé contre le même NFT du fait qu’il soit unique.

Ainsi, acheter un NFT revient à posséder un titre de propriété numérique infalsifiable et unique. Un moyen de justifier la possession d’un bien et de son authenticité, autrement dit, il atteste que la création est bien l’original et non une copie. Une manière aussi d’éviter le piratage des oeuvres numériques à une époque où les artistes postent leurs créations sur des réseaux sociaux comme Instagram, faciles d’accès pour tous.

Prenons un exemple plus parlant.
Si vous achetez une oeuvre d’art, ou un bijou de collection, vous recevrez un certificat attestant de l’authenticité de l’oeuvre. C’est le même principe avec les NFTs, si vous achetez une œuvre digitale d’un artiste comme Banksy, le NFT attestera que l’œuvre est bien l’original et qu’elle vous appartient.

À quoi ressemble un NFT ?

Depuis le lancement des NFT en 2014, une grosse communauté de créateurs s’est développée, une nouvelle façon de se faire connaitre et de vivre de son art pour les artistes.

Les NFTs peuvent prendre n’importe quelle forme, une œuvre, un contrat de mariage, des équipements pour des personnages de jeux vidéo, les possibilités sont infinies.

Le record de l’œuvre qui s’est vendue le plus cher revient à l’artiste Beeple avec « Everydays : the first 5000 days », vendue à 69,3 millions de dollars lors de la vente aux enchères chez Christie’s.

Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a quant à lui vendu son tout premier tweet pour exactement 2,9 millions de dollars à Sina Estavi, le PDG de l’entreprise de blockchain Bridge Oracle.

Les NFTs ne se limitent pas seulement à la spéculation sur des œuvres d’art numériques.

En effet, en mars 2021, c’est un couple d’employés de l’entreprise COINBASE (une plateforme en ligne sécurisée spécialisée dans l'achat, la vente, et le stockage de cryptomonnaies) qui a scellé son union à travers la blockchain.

Rebecca Rose et Peter Kacherginsky ont crée un NFT sous forme d’anneaux qui fusionnent pour représenter leur amour, et un contrat intelligent basé sur la Blockchain Ethereum afin de valider leur union numériquement.

Les deux anneaux sous forme de NFT et leur contrat de mariage resteront donc éternellement enregistrés sur le registre inaltérable et public du réseau Ethereum, et visibles dans les wallets des jeunes mariés.

D'une manière générale, n’importe quel objet physique ou virtuel peut devenir un NFT, qu'il s'agisse d'art, de musique ou d’un contrat.

Les œuvres numériques étant potentiellement duplicables, les transformer en NFT permet de les certifier comme étant les œuvres originales. Cela se fait donc par le biais de la blockchain.

L’intérêt des NFTs dans le projet Collision

Pourquoi avoir utilisé les NFTs ?

L’entièreté du projet Collision est basée sur la mise en valeur de morceaux de météorite lunaire, martienne et ferreuse.

Nous avons donc fait face à une problématique :

Comment garantir l’authenticité et la provenance exacte des météorites ?

Dans un premier temps, nous avons travaillé avec un professionnel dans la recherche et identification des météorites, Luc Labenne, qui fournit les certificats d’identification des météorites via la Météorical Society.

Il nous fallait trouver une manière de délivrer un certificat attestant des différentes informations liées à l’origine de la pierre et du bracelet via l’identité Spacefox.

Et c’est là que nous est venue l’idée des NFTs.

En effet, la blockchain assure à l’acheteur la disponibilité de son certificat à n’importe quel moment, réunissant les différentes informations liées aux bracelets Collision, et pas seulement de la météorite originale.

Comment obtenir votre certificat NFT ?

Ainsi, pour l’achat d’un bracelet IRON, MOON, ou MARS, il vous sera fourni un QR code. Ce QR code vous redirigera vers l’application MAIAR afin d’accéder à votre NFT hébergé sur la blockchain ELROND.

Vous y retrouverez :

- Le certificat d’authenticité de la pierre et du bracelet Collision délivré par Luc Labenne et Spacefox
- Un NFT Collision, alter ego numérique du bracelet.

L’application MAIAR prend le rôle d’interface utilisateur vous permettant de consulter le document, et de vous assurer que votre bracelet Spacefox ainsi que le morceau de météorite extraterrestre est bien authentique.

Pourquoi avoir choisi l’application MAIAR et la blockchain ELROND ?

Maiar est une application de paiement simple et intuitive qui offre une alternative plus sécurisée, privée et peu coûteuse basée sur la blockchain Elrond, autrement dit un Exchange. Un portefeuille numérique décentralisé et non dépositaire qui vous permet d'échanger et de stocker de l'argent en toute sécurité sur votre téléphone mobile.

Maiar protège vos actifs et vos données en utilisant des techniques de cryptage et de vérification de pointe pour garantir qu'ils sont stockés en toute sécurité. En cas de perte ou de vol de votre téléphone, votre clé privée peut être utilisée en toute sécurité pour récupérer vos fonds.

C’est la première application à utiliser le hachage cryptographique de votre numéro de téléphone pour générer votre portefeuille de cryptomonnaies. De plus, elle ne stocke aucun fond, et n’a accès à aucune clef privée, seule l’utilisateur a la main sur son argent.

Pour utiliser l’application Maiar, il vous faudra simplement un numéro de téléphone et rien d’autre.

Vous serez guidé de A à Z dans le processus de création de votre compte, avec son interface graphique épurée facilitant la récupération du NFT. Vous n’avez besoin d’aucune connaissance particulière sur le domaine des NFTs et de la cryptomonnaie pour utiliser l’application.

Elrond quant à elle, est une blockchain permettant les paiements numériques rapides et sécurisés. Elrond Gold (eGLD) est la devise native de la blockchain Elrond.

Les cryptomonnaies actuellement disponibles sur l’application Maiar :

eGold (EGLD)
Binance Coin (BNB)
Ethereum (ETH)
Bitcoin (BTC)

L’application MAIAR et sa blockchain ELROND ont pour but de devenir une référence dans le domaine de la cryptomonnaie en développant une application intuitive et accessible à tous.

Ils travaillent sur le développement d’une blockchain capable de concurrencer le fonctionnement technique d’un système comme visa en proposant la possibilité d’assurer 60 000 transactions par seconde. Visa, eux, font en moyenne 5000 transactions par seconde en période normale et la blockchain bitcoin entre 3 et 6.